Pour un 21e siècle solidaire

L’Institut


Pour une Sécurité sociale durable

L’ambition de l’Institut Montparnasse est de préserver le modèle français de protection sociale, tout en participant à son évolution, son adaptation et à sa consolidation, dans un contexte de construction européenne et d’économie mondialisée.

Des études, des débats

Créé en décembre 2009 à l’initiative de la MGEN, l’Institut Montparnasse a pour ambition de contribuer au débat public, de conduire des études éclairant sous un jour nouveau les enjeux, les défis d’avenir de la solidarité nationale.  Ancré au carrefour de la Sécurité Sociale et de la solidarité mutualiste, l’Institut Montparnasse est attentif aux conditions d’un égal accès aux soins, à la prise en charge au meilleur niveau par l’Assurance maladie, aux horizons solidaires républicains.

Un enracinement mutualiste

La MGEN (Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale) est à l’origine de sa création. Particularité, la MGEN est tout à la fois première mutuelle complémentaire santé et organisme d’assurance maladie obligatoire pour 3 millions de français.

Solidarité-Société

L’Institut Montparnasse veut prendre le contre-pied de la désagrégation des solidarités collectives et de l’excitation des antagonismes sociaux. Il mène la réflexion sur la conjugaison Solidarité/Modernité, il contribue à des actions internationales d’appui à la création de mutuelles et de formation à la gouvernance mutualiste.

Ses missions

L’ambition de l’Institut est de préserver le modèle français de protection sociale, tout en participant à son évolution, son adaptation et à sa consolidation dans un contexte de construction européenne et d’économie mondialisée. Ses missions englobent la production d’études et recherches, analyses et documents de veille, pour la contribution à la réflexion mutualiste, pour la participation au débat public sur la Sécurité sociale et la Solidarité Nationale.

Pour mener à bien son objet, l’Institut met notamment en œuvre les activités suivantes :

  • l’appel à projets d’études et recherches universitaires,
  • les partenariats scientifiques avec les structures d’enseignement supérieur et de recherche,
  • la mise en place de formations et l’animation de groupes de travail,
  • la réalisation de publications, notes de conjoncture et de veille stratégique,
  • l’organisation de colloques et conférences,
  • la participation au débat public.

Les membres de l’Institut Montparnasse sont attachés aux valeurs de la Sécurité sociale. Son organisation, ses instances, son financement seront progressivement élargis aux partenariats institutionnels qui se reconnaîtront dans ses orientations et dans son action. Les partenariats scientifiques structurent un périmètre de collaboration durable.

Statuts

L’Institut Montparnasse est constitué sous la forme associative (loi 1901). Ses statuts précisent que « ses membres sont attachés à la Sécurité sociale, institution républicaine réalisant l’heureuse conjonction de la protection sociale collective, de la garantie individuelle, familiale, intergénérationnelle et de le redistribution économique solidaire ».

  • Il est actuellement composé à partir de la MGEN, organisation fondatrice et s’ouvrira aux organisations soutenant son action.

    • Fabrice Henry, Président
    • Christophe Lafond, Trésorier
    • Jackie Fonfria
    • Alain Chauvet
    • Roland Berthilier

  • Autour du président Jean-Michel Laxalt, il reflète les quatre domaines d’études de l’Institut.

    • Assurance : François Ewald
      Professeur au Conservatoire national des arts et métiers, directeur de l’Ecole nationale d’assurances.
    • Economie : Jean-Hervé Lorenzi
      Professeur à l’université Paris Dauphine, président du Cercle des économistes.
    • Santé : Didier Tabuteau
      Directeur de la Chaire Santé de Sciences po, co-directeur de l’Institut droit et santé de l’université Paris Descartes.
    • Solidarité : Michel Wieviorka
      Directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Administrateur de la Maison des Sciences de l’Homme.