Pour un 21e siècle solidaire

L’Institut


Etudes

Les études sont le cœur de la contribution que l’Institut Montparnasse veut apporter au débat public, pour un nouveau regard sur les enjeux de Sécurité sociale. Le parti pris solidaire de l’Institut et de la MGEN qui en est l’initiatrice, est l’axe cardinal du programme d’études soumis aux partenaires universitaires. Sont privilégiés des angles d’étude délaissés voire totalement ignorés par les recherches et publications auxquelles se réfère le débat public.
  • Les médecins face à la réorganisation du système de soins

    La réorganisation du système de soins est une dimension majeure des réformes dans le domaine de la santé. Les médecins sont à la fois un groupe professionnel fortement concerné, un acteur influent en termes de décisions publiques et un acteur clef de leur mise en œuvre. Trois enjeux seront étudiés : la répartition territoriale des médecins, la coordination des soins, le mode d’exercice libéral. Les décisions publiques françaises seront mises en regard des réformes en cours en Allemagne et en Suède.

    Etude conduite par Patrick Hassenteufel professeur de science politique, dans le cadre d’une convention de collaboration de recherche avec le CNRS et l’Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines.

    La mondialisation des soins : quels défis pour le système de santé français ?

    La mondialisation des soins est un processus à la fois mal connu et pourtant largement engagé. Le « tourisme médical » n’est qu’une forme de la mondialisation des soins. La globalisation de l’offre pharmaceutique, la prise en charge intra-européenne des frontaliers et migrants, la couverture des expatriés, les accords de coopération sanitaire, le développement des technologies de télémédecine en sont d’autres formes qui convergent progressivement à l’unification d’un marché historiquement limité aux frontières nationales. Faut-il s’en alarmer ou au contraire l’anticiper et l’accompagner, voire les deux ? Quels défis pour le système sanitaire français, l’assurance maladie et les assureurs complémentaires ?

    Etude conduite par Aïssa Khelifa professeur d’économie de la santé à l’Enass-CNAM

    Les conséquences politiques, sociales et morales de la révolution des données, en santé et assurance santé particulièrement

    Une analyse de l’économie du pouvoir à l’ère des données dans les différents secteurs de la vie humaine et des transformations que sont en train de connaître les techniques de gouvernement dans nos démocraties sociales. Une analyse des conséquences de la révolution des data pour l’assurance. Comment le nouveau traitement des données va-t-il changer l’assurance ? Comment va-t-il modifier les politiques de gestion des risques ? La question des données de santé : quelle régulation, quels nouveaux services, quelle maîtrise, quelles nouvelles perspectives pour les mutuelles ?

    Etude conduite par François Ewald, professeur ayant dirigé l’Enass-CNAM

    Comment financer de manière durable la protection sociale ?

    Deuxième volet de l’étude, poursuite de la construction du modèle MELETE : fonctionnement en économie ouverte. Effet des différents outils fiscaux sur les marchés et les secteurs de l’économie, décomposition de l’impact de la fiscalisation de la protection sociale sur l’économie : compétitivité, structure de la main d’œuvre, décomposition de cet impact sur les individus, par génération, par âge, par CSP, profil de salaire …Impact économique et en termes de bien-être d’un financement de la protection sociale par la CSG et la TVA. Simulation de différentes hypothèses.

    Etude conduite par Lionel Ragot, Xavier Chojnicki, Jérôme Glachant dans le cadre de la Chaire Transitions démographiques, transitions économiques-Université de Paris Dauphine

    La solidarité nationale menacée par les fractures territoriales, familiales et communautaires

    L’une des fonctions majeures de l’Etat providence est d’assurer l’égalité d’accès à la protection sociale et aux services sociaux. Avec la montée des difficultés financières, là où l’Etat réduit son engagement d’autres institutions prennent le relais : mutuelles, familles et communautés. L’égalité est alors compromise. Etude à un niveau fin des inégalités d’emploi, de revenu, de patrimoine, de statuts sociaux dans l’espace français, les inégalités dans les ressources de la solidarité familiale et communautaire qu’il s’agisse de l’emploi, des familles monoparentales, des personnes âgées, isolées, du bagage scolaire et professionnel. Construction d’indicateurs globaux de solidarité et de situation économique globale. Les résultats seront accompagnés de cartes couvrant toute la France métropolitaine.

    Etude conduite par Hervé Le Bras, directeur d’études à l’EHESS, dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l’homme / chaire Territoire et Population au sein du Collège d’Etudes Mondiales

  • Santé et économie

    La contribution du secteur de la santé et de l’assurance santé au développement et à la croissance économiques, en termes d’emplois, de revenu, d’investissement, et de redistribution.

    Assurance – Prévention – Prédiction – La révolution des données de santé ?

    Prévention, prédiction, personnalisation médicale :et individualisation des données de santé. Des données diagnostiques aux données prédictives ? Fin de l’aléa santé ? Modification des politiques assurancielles et des comportements individuels ? Modification des termes du débat entre assurance et solidarité ?

    Financement

    Pour une assurance maladie durable dans un contexte de croissance ralentie et d’économie mondialisée. Hypothèses, projections et scenarii. Modélisation des réformes et de leurs impacts.

    Solidarité et société

    Perceptions aujourd’hui de la sécurité sociale, expression des attentes ou défiances, individualisme et mutualisation. Comment faire rimer solidarité et modernité ? La solidarité républicaine à l’épreuve des diversités. La solidarité collective à l’heure de l’individualisation.